Entretien des œuvres vives

Les meilleures pratiques de gestion des ports de plaisance : Entretien des œuvres vives

Les bateaux peuvent transporter des espèces envahissantes sur la coque . Ces espèces aquatiques peuvent nuire à la vie marine, endommager les structures et les ouvres vives du bateau. Ajoutant à cela, ces organismes provoquent une résistance au frottement et un poids de bateau. Ces effets sollicitent le moteur du bateau et donc une consommation excessive du carburant. Il faudrait donc envisager un entretien des œuvres vives fréquent de la coque pour améliorer les performances du bateau ; et le protéger des éléments tels que la corrosion et les organismes qui se développent sur la coque. Cette tâche permet d’éliminer la rugosité biologique ; ou l’encrassement du bateau en nettoyant ses parties clés sous la ligne de flottaison. 

Cliquer pour suivre l’actualité et les nouveautés publiées sur notre chaîne.

Conseils pratiques

  1. Il est aussi conseiller d’utiliser des peintures de fond ; de manière à protéger et à préserver le fond tout en causant un impact minimal sur l’environnement. La plupart des peintures de fond de bateau contiennent du cuivre (CU).
  2. Assurez-vous que votre nettoyant pour coque suit l’étiquette et les recommandations fournies par les fabricants de peinture.
  3. Recommander l’utilisation de peintures de coque non toxiques et légales pour réduire la possibilité de contamination. Une peinture antisalissure fonctionnant correctement repoussera toute croissance ; et ne nécessite qu’un essuyage léger occasionnel avec un chiffon doux pour éliminer la boue.
  4. Un nettoyage agressif de la peinture antisalissure à l’aide d’outils tels que ; des tampons à récurer et des brosses rotatives électriques raccourcira considérablement la durée de vie effective de la peinture ; et ne doit jamais être utilisé.
  5. Utiliser uniquement un chiffon doux ou un gant en polaire et pas de :
    • Grattoirs (métal / plastique / bois).
    • Abrasifs (papier de verre / nettoyant / gommage doux).
    • Tampons.
    • Brosses rotatives motorisées.

Meilleures pratiques de nettoyer votre bateau :

  • Assurez-vous que la peinture de la coque est correctement appliquée ;
  • Attendez 90 jours après avoir appliqué une nouvelle peinture de fond avant de nettoyer sous l’eau.
  • Planifiez un nettoyage et un entretien réguliers de la coque pour réduire l’accumulation des algues marines.
  • Un nettoyage doux régulièrement programmé augmentera également l’efficacité de la peinture de coque antisalissure et prolongera sa durée de vie.
  • Utilisez ou demandez à votre service de nettoyage de coque d’utiliser les meilleures pratiques de gestion des nettoyeurs de coque.
  • Résoudre les problèmes de collage de la peinture lors du transport pour éviter tout écaillage de la peinture dans l’eau.
  • Demandez à votre service de surveiller le travail des plongeurs qu’ils embauchent ; ou sous-traitent pour vous assurer qu’ils utilisent les bonnes pratiques.
  • Utilisez ou demandez à votre plongeur d’utiliser différents types de tampons ; des agents de récurage non abrasifs, des éponges souples ou des morceaux de tapis pour réduire l’écaillage de la peinture.
  • Faire appel à des entreprises d’entretien des œuvres vives de bateau ; et à des particuliers qui pratiquent des méthodes respectueuses de l’environnement.
  • Aviser le nettoyeur de coque du type de peinture de fond utilisé ; et de la date de la dernière peinture du fond.

Important:

Nous encourageons les marinas et les clubs nautiques à; éduquer leur personnel au rôle crucial dans la prévention et la détection des espèces aquatiques envahissantes. Ils doivent également éduquer; les plaisanciers sur la raison pour laquelle cela est important; en utilisant des étapes simples pour éviter la propagation de ces envahisseurs aquatiques. Les messages clés sont les suivants : inspecter, supprimer, éliminer et signaler toute espèce envahissante.

Réussir votre permis bateau de plaisance

Pour réussir votre permis bateau de plaisance. Je vous conseille fortement de voir le livre : 12 EXAMENS PERMIS BATEAU DE PLAISANCE : (Option Côtière) 360 Questions à Choix Multiples avec solutions commentées. Cet ouvrage propose 12 examens de 30 questions à choix multiples avec solutions commentées, sous la forme d’examens blancs. Il permet d’acquérir toutes les connaissances théoriques indispensables pour la préparation de votre examen option côtière et de Certificat de Radiotéléphoniste Restreint (CRR). Il peut également servir d’ouvrage de référence à emporter dans le journal de bord de tout bateau de plaisance. Élaboré par un Ex-Capitaine de Vaisseau, il répond parfaitement aux objectifs pédagogiques de l’examen officiel et il est particulièrement adapté à tous ceux qui passent ou ont l’ambition de passer prochainement le test du code de la mer pour obtenir la licence de conduire un bateau de plaisance.

Voir aussi :

Étapes et conseils pour réussir l’hivernage

LES MEILLEURES PRATIQUES DE GESTION DES PORTS DE PLAISANCE : Entretien des œuvres morts

LES MEILLEURES PRATIQUES DE GESTION DES PORTS DE PLAISANCE : Produits Dangereux

N’hésitez pas à nous écrire pour nous transmettre vos impressions et vos remarques, car vos remarques sont une chance pour nous.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-huit − sept =

error: Content is protected !!