Nautisme au Maroc

Nœud d’écoute simple & double (sheet bend)

Le nœud d’écoute est également appelé nœud  de tisserand, car il sert à réunir, sur un métier, des longueurs de trame ou de chaîne, ainsi que “nœud  de filet”, puisqu’il permet d’en former les mailles. Il s’agit du seul nœud  qui peut être fait avec deux bouts de diamètre différents.

Description du Nœud d’écoute simple & double

Ce nœud est utilisé dans diverses situations pour unir deux cordes de diamètre différent ou égal et de nature semblable ou différente. Ne glisse pas, ne se serre pas excessivement. Bonne résistance sous forte tension. Il peut être défait facilement sans abîmer le cordage.

Il est à la base de nombreux nœuds, tels que les variantes du nœud d’écoute (le nœud d’écoute double pour un nœud plus sûr, sur des diamètres forts différents ou des matériaux lisses, le nœud d’écoute jointif pour éviter le brin qui sort, le nœud d’écoute gansé pour un dénouage rapide, le nœud pour joindre trois brins), le nœud de chaise, ou encore la réalisation d’un filet.

 

Il est composé d’une ganse et d’une boucle (à droite) ; il y a quelques règles à respecter :

  • Le cordage le plus gros ou le plus rigide doit toujours former la ganse, sinon le nœud glissera,
  • La traction du côté de la ganse se fera de préférence du même côté que la traction sur la boucle, en laissant donc dépasser les brins courts du même côté.

Ce nœud permet également de joindre un œil épissé à un autre cordage, auquel cas on considérera l’œil comme étant la ganse du nœud.

Nœud d’écoute gansé

Exemples d’applications :

  1. En matelotage, Il est utilisé pour relier un pavillon à sa drisse afin d’être hissé.
  2. Ce nœud permet de réaliser des filets (de pêche, de hamac).
  3. Il est utilisé pour fermer et pendre un sac à l’épaule.
  4. Sur un métier à tisser, il permet de rabouter les deux extrémités du fil de chaîne qui a cassé ; c’est le nœud d’ajut dont le diamètre est le plus petit, et qui permet donc au fil rabouté de passer le plus facilement dans la lice.

Variantes :

  1. Lorsque le diamètre des cordes est différent, on peut utiliser le nœud d’écoute double, qui glisse moins.
  2. C’est le nœud servant à former un nœud de chaise, en attachant une corde à elle-même.
  3. Il peut être gansé afin d’être défait plus facilement. Le brin le plus fin est utilisé pour réaliser la ganse lorsque les cordages n’ont pas le même diamètre.
  4. Peut être noué sur une boucle plutôt que sur une ganse.

Point fort du nœud d’écoute :

Il est le nœud d’ajut par excellence.

  1. Nom anglais : sheet bend
  2. Usages : Les nœuds marins, Les nœuds pour le camping, Les nœuds  de plongée
  3. Autres appellations : Nœud de filet, Nœud  de tisserand
  4. Point fort : Facile à faire et à défaire. Efficace.

Le nœud d’écoute double : 

L’avantage de ce nœud  est qu’il écarte les risques de glissement, à condition toutefois que les cordes soient maintenues sous tension. Comme le nœud dont il est dérivé, il est très pratique pour réunir deux cordages de dimensions différentes (le plus gros cordage formant la ganse).

Pour le réaliser, il faut procéder comme pour un nœud d’écoute simple, sauf qu’on effectuera une boucle supplémentaire autour de la ganse de la deuxième corde.

Comment faire un nœud d’écoute ou tisserand (sheet bend)?

Voir vidéo

Cliquez-ici pour lire :  Les nœuds marins les plus utilisés (Nœud Plat)

N’hésitez pas à nous écrire pour nous transmettre vos impressions et vos remarques, car vos remarques sont une chance pour nous.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 − 2 =

error: Content is protected !!