fbpx
Nautisme au Maroc

La pêche maritime de loisir au Maroc

La pêche maritime de loisir est une pêche récréative qui se pratique en bateau, en plongée sous-marine, à pied ou au bord d’une plage, d’une digue… Le produit de cette activité est destiné à une consommation familiale. Il est donc interdit de vendre ses prises.

Pour une bonne gestion de la ressource, la pêche maritime de loisir est soumise à certaines dispositions réglementaires obligatoires. Ainsi, le pêcheur doit respecter des tailles minimales de captures, ne pas utiliser certains engins, respecter les zones et les périodes ouvertes à la pêche…

Règles générales de la pêche maritime de loisir

Règlements de la pêche maritime de loisir au Maroc
La pêche maritime de loisir au Maroc

Les plaisanciers peuvent pratiquer l’activité de pêche maritime à titre exclusivement récréatif ; c’est-à-dire que sont interdits la vente du poisson pêché ainsi que l’achat des produits issus de la pêche qui doivent être réservés à la consommation exclusive du pêcheur et de sa famille. Toute infraction à ces interdictions est susceptible d’entraîner des condamnations pénales.

  1. Les captures, quel que soit le mode de pêche, doivent respecter les tailles minimales autorisées, aussi bien dans le cas des poissons que des crustacés ou des coquillages.
  2. Certaines captures doivent être marquées par ablation de la partie inférieure de la nageoire caudale.
  3. L’exercice de cette activité est soumis aux dispositions applicables à la pêche professionnelle en ce qui concerne :
    • Taille minimale des captures autorisées.
    • Caractéristiques et conditions d’emploi des engins de pêche.
    • Modes et procédés de pêche.
    • Arrêtés réglementant les zones, périodes et interdictions de pêche.
    • Arrêtés réglementant l’exercice de la pêche.

Afin de pratiquer au mieux la pêche en mer, la pêche sous-marine ou la pêche à pied, il est impératif de se renseigner auprès de la direction départementale des territoires et de la mer (délégation à la mer et au littoral) sur la réglementation applicable : zones d’interdictions, de restrictions ou zones d’activités, tailles de capture des espèces, etc.

Téléchargez Dahir portant loi n° 1­73­255 du 27 chaoual 1393 (23 novembre 1973) formant
règlement sur la pêche maritime (B.O. n° 3187) tel que modifié et complété.

Règle Nr 01 :

Est considérée comme maritime toute pêche faite à la mer et sur les côtes ainsi que dans les lagunes classées hors des eaux courantes et stagnantes du domaine public terrestre.

Règle Nr 02 :

On entend par pêche de loisir, l’activité de pêche ou de ramassage des espèces halieutiques exercée avec ou sans navire à des fins récréatives et sans but lucratif.

Règle Nr 03 :

La pêche maritime de loisir doit être pratiquée exclusivement entre le lever et le coucher du soleil. Toutefois, dans le cas de pêche de loisir d’espèces dont la capture ne peut être pratiquée que durant la période nocturne ; cette pêche peut être autorisée exceptionnellement dans les conditions et selon les modalités fixées par voie réglementaire.

Règle Nr 04 :

L’exercice de la pêche maritime de loisir ne doit pas perturber l’exercice des autres activités de pêche maritime et/ou d’aquaculture en mer.

Règle Nr 05 :

La vente sous quelque forme que ce soit, le colportage en vue de la vente ; l’exposition à la vente, ou l’achat en connaissance de cause du produit de la pêche maritime de loisir est interdit.

Règle Nr 06 :

Les spécimens des espèces pêchées dans le cadre de la pêche maritime de loisir figurant sur la liste fixée par l’autorité compétente doivent être marqués immédiatement après leur capture selon les modalités fixées par voie réglementaire. En outre, lorsqu’il s’agit de spécimens embarqués à bord d’un navire ; ceux-ci doivent être conservés entiers jusqu’à leur débarquement et le marquage effectué ne doit pas empêcher la vérification de leur taille.

Règle Nr 07 :

La pêche maritime de loisir est soumise aux dispositions applicables à la pêche commerciale en ce qui concerne la taille minimale des espèces pêchées autorisées ; les caractéristiques et les conditions d’utilisation des engins ou des instruments de pêche, les modes et les procédés de pêche autorisés ou interdits, ainsi que les zones et les périodes de pêche autorisées ou interdites, selon le cas. Toutefois, pour certains types de pêche maritime de loisir ; l’autorité compétente peut, selon les conditions et modalités fixées par voie réglementaires déterminer des règles particulières pour la capture des espèces halieutiques propres à la pêche de loisir notamment les quotas des captures autorisées ; les zones de pêche réservées et les prescriptions spécifiques aux engins ou instruments de pêche pouvant être utilisés, ou au poids ou à la taille minimale desdites espèces.

Règle Nr 08 :

L’exercice de la pêche maritime de loisir nécessite l’obtention :

  • De la licence maritime de pêche, lorsque celle-ci est effectuée au moyen d’un navire. La licence de pêche est valable seulement pour l’année grégorienne au cours de laquelle elle a été délivrée ; et qui donne lieu à la perception d’une taxe.
  • D’un permis de pêche maritime de loisir sans navire, délivré, à titre gratuit, par l’autorité compétente ; selon les modalités fixées par voie réglementaire, lorsque celle-ci est effectuée sans navire ; c’est-à-dire à pied, à la ligne ou à la nage ou en plongée à partir du rivage.

Règle Nr 09 :

Lorsque la pêche maritime de loisir est effectuée au moyen d’un navire, le bénéficiaire de la licence de pêche de loisir doit :

  • Utiliser un navire immatriculé auprès de l’administration compétente soit en tant que navire de plaisance ou soit en tant que navire à passagers conformément à la législation et la réglementation en vigueur en la matière.
  • Tenir un journal de pêche et effectuer les déclarations de captures, au plus tard dans les quarante-huit (48) heures suivant la date de débarquement des captures ou de leurs rejets vivants en mer le cas de pêche sportive dite « Pêche no kill » ;
Règles générales de la pêche maritime de loisir au Maroc
La pêche maritime de loisir au Maroc

Règle Nr 10 :

Si la pêche maritime de loisir avec navire est effectuée par l’intermédiaire d’un organisateur de journées de pêche en mer au profit d’une ou de plusieurs personnes ; la licence de pêche est délivrée à titre collectif à cet organisateur.

Cette licence mentionne notamment le nombre maximum de personnes pouvant pêcher simultanément, la quantité de captures autorisées et la ou les date(s) autorisée(s) à la pêche.

Règle Nr 11 :

Lorsque la pêche maritime de loisir est effectuée sans navire ; elle ne peut être pratiquée qu’à partir du rivage par des personnes physiques majeures (marocaines ou étrangères) ou des mineurs avec le consentement de leur représentant légal.

Règle Nr 12 :

Les bénéficiaires d’un permis maritime de pêche de loisir sans navire sont inscrits sur registre tenu à cet effet par l’autorité compétente ; selon le modèle fixé par voie réglementaire. Ce registre peut être établi et mis à jour par voie électronique conformément à la législation et à la réglementation en vigueur.

Règle Nr 13 :

Le permis de pêche maritime de loisir sans navire est délivré pour une durée d’une année à compter de la date de sa délivrance, renouvelable. Il mentionne notamment, l’identité de son bénéficiaire, la date et le lieu de sa délivrance et porte les indications relatives aux espèces, zones, profondeurs et aux engins de pêche ou de ramassage autorisés ou interdits selon le cas.

Règle Nr 14 :

La pêche maritime de loisir peut être effectuée par des navires de plaisance étrangers sous les conditions suivantes :

L’armateur du navire de plaisance étranger ou son représentant doit :

  • Obtenir la licence de pêche ;
  • Tenir un journal de pêche et effectuer les déclarations de captures au plus tard dans les quarante-huit (48) heures suivant la date de débarquement des captures ; ou de leurs rejets vivants en mer le cas de pêche sportive dite « pêche no kill » ;
  • Respecter la législation et la réglementation en vigueur en matière maritime y compris les conventions internationales ou régionales auxquelles le Royaume du Maroc est parti.

Règle Nr 15 :

La pêche à la nage dite “pêche sous-marine” ; est subordonnée à la possession d’une autorisation spéciale donnant lieu à perception d’un droit fixe.

Toutefois, les touristes non-résidents sont, pendant la durée de leur séjour au Maroc, exonérés du paiement de ce droit.

Règle Nr 16 :

Nul ne peut se livrer habituellement à la pêche à pied avec filets sans en avoir fait la déclaration au chef du quartier maritime ; qui lui délivre gratuitement un permis de pêche.

La pêche à pied est soumise, en ce qu’elles ont d’applicable à ce genre de pêche ; à toutes les dispositions relatives aux époques d’ouverture et de clôture des diverses pêches et notamment la réglementation de la dimension des filets et autres engins de pêche, aux prohibitions relatives à la vente de certains poissons ou de poissons de faible dimension.

Règle Nr 17 :

La pêche est interdite en permanence :

  • Sur les parties du littoral qui font l’objet d’exploitation par l’Etat ou de concessions régulièrement autorisées.
  • Dans la zone de protection accordée par le décret de concession à certains établissements de pêche comme les madragues ; sous la réserve que les zones interdites seront signalées à la navigation par des marques apparentes ;
  • Dans l’intérieur des ports et bassins, à l’exception de la pêche à la ligne armée de deux hameçons. Toutefois, le Ministre des Travaux Publics peut ; par arrêté pris sur avis du Ministre chargé des Pêches Maritimes, autoriser certaines pêches spéciales.
  • Dans les zones classées insalubres de point de vue sanitaire conformément à la législation en vigueur.

Règle Nr 18 :

Il est interdit :

  • De pêcher, de faire pêcher, d’acheter, de vendre ou d’employer à un usage quelconque ; les femelles grainées des homards et des langoustes, quel que soit leur âge et leur dimension ;
  • De pêcher, de transporter, de mettre en vente ; d’acheter et d’employer à un usage quelconque des homards et des langoustes du 1er octobre au 1er février.
  • Il est interdit de détenir à bord des navires de pêche et d’utiliser pour la capture des produits de la mer toute substance ou appât toxique susceptible soit d’infecter ; d’enivrer ou d’empoisonner les poissons, mollusques, oursins ou crustacés, soit d’infecter ou de polluer les eaux.
  • Il est interdit de jeter intentionnellement dans les eaux de la mer toute substance ou appât toxique susceptible soit d’infecter ; d’enivrer ou d’empoisonner des poissons, mollusques, oursins ou crustacés, soit d’infecter ou de polluer les eaux.

Règle Nr 19 :

Il est défendu de pêcher ou de faire pêcher, de transporter, d’acheter, de vendre ou de mettre en vente :

  • Les poissons qui ne sont pas venus à la longueur de dix centimètres, mesurée de l’œil à la naissance de la queue ; à moins qu’ils ne soient réputés poissons de passage ou qu’ils n’appartiennent à une espèce qui ; à l’âge adulte, reste au-dessous de cette dimension ;
  • Les poissons de certaines espèces désignées par arrêté du Ministre chargé des pêches maritimes ; qui n’atteignent pas la taille fixée par ces arrêtés ;
  • Les huîtres qui n’auront pas cinq centimètres dans leur plus grande largeur ;
  • Les homards et les langoustes d’une longueur inférieure à dix-sept centimètres ; mesurée de l’œil à la naissance de la queue, ainsi que les femelles grainées des homards et des langoustes quelle que soit leur dimension ;
  • Les moules au-dessous de cinq centimètres ;
  • Les clovisses au-dessous de trois centimètres ;
  • Les oursins au-dessous de cinq centimètres, piquants non compris.

Règle Nr 20 :

Les pêcheurs doivent immédiatement rejeter à la mer les poissons, mollusques ; oursins ou crustacés capturés par eux et qui n’atteignent pas les dimensions fixées par la règle précédente.

Pour une pêche responsable

La pêche maritime de loisir au Maroc
Pour une pêche responsable au Maroc

En mer comme sur terre, les déchets et les substances polluantes peuvent nuire à la vie de nombreuses espèces ; y compris l’être humain. Lorsque vous pratiquez votre activité sur le littoral ou en mer, adoptez les bonnes pratiques. Respectez le milieu naturel afin de ne pas dégrader des zones sensibles ; des lieux de nidification et de reproduction de la faune locale. Rendez-vous dans les maisons de la nature ; conservatoires du littoral, maisons des parcs, offices de tourisme, capitainerie, afin de découvrir et connaître les richesses naturelles du site.

  • Respecter l’environnement (ex : remettre les pierres retournées dans leur position initiale).
  • N’abandonnez pas de déchets lors de vos pauses, ne jetez pas de déchets dans l’eau.
  • Respecter les autres usagers (ex : en cas de pêche depuis la digue, ne pas lancer en direction des bateaux qui passent).
  • Respecter les installations professionnelles (bouchots, tables à huîtres, casiers, etc.).
  • Ne conserver que les poissons dont la taille est réglementaire.
  • Pêcher le nombre de poissons suffisant à vos besoins personnels.
  • Respecter la période de repos biologique.

Naviguez à distance des espèces protégées ; notamment les mammifères marins (cétacés, phoques), les tortues marines ou les oiseaux marins, afin de ne pas les perturber. Ne les poursuivez pas pour mieux les voir, ne coupez pas leur trajectoire, préférez les observer à distance. En aucun cas vous ne devez tenter de les toucher.

Consignes de sécurité pour aller pêcher

La pêche maritime de loisir au Maroc
Consignes de sécurité pour aller pêcher

La pêche maritime de loisir n’est pas une activité sans risque. Il est fortement recommandé de :

  • Renseignez-vous sur les zones de navigation de votre lieu de vacances et leurs caractéristiques : courants, heures de marées, chenaux, côtes dangereuses, rochers, réserves naturelles, zones de cultures marines.
  • Éviter d’aller pêcher par temps de brume ou d’orage au risque de vous perdre dans le brouillard ou de consommer des coquillages contaminés par les eaux de ruissellement.
  • Ne pas partir seul et prévenez quelqu’un resté à terre de votre heure de départ et de retour.
  • Des vêtements adaptés sont recommandés pour être à l’aise ; avoir chaud ou pouvoir affronter un grain (averse soudaine).
  • Veillez à ce que tout le matériel de sécurité soit en bon état et adapté à votre activité nautique. Un équipement individuel de flottabilité par personne doit être embarqué sur les navires ; il est recommandé de le porter en permanence, surtout si vous naviguez seul.
  • Disposer d’un moyen de communication pour alerter les secours.
  • Restez vigilant et adaptez votre navigation en fonction de votre environnement, de la météo et des courants.
  • Ne pas pêcher dans les zones insalubres interdites et conserver sa pêche vivante au frais avant de la consommer rapidement.
  • Ne surestimez pas vos capacités physiques et sportives. Prenez connaissance des réglementations locales (arrêtés des préfets maritimes) et des consignes des clubs sportifs ou associations.

Si vous êtes témoins d’un évènement en mer impliquant des personnes en détresse ; ou si vous êtes vous-même en détresse, composer les numéros des secours suivants depuis un poste fixe ou un portable.

Les numéros des secours

  • Pompiers : 150 ou 15
  • Police : 190 ou 19
  • Gendarmerie Royale : 177
  • Maroc Assistance : 05 22 30 30 30
  • Mondiale assistance : 05 22 31 31 50
  • SOS Médecins Maroc : 05 22 98 98 98

Pour plus d’information consultez l’article : Les numéros à composer en cas d’urgence au Maroc

Voir aussi :

La pêche sous-marine au Maroc

Techniques et indices pour trouver les meilleurs spots de pêche.

Les meilleurs coins de pêche au Maroc (entre Rabat et El Walidia).

Comment repérer les bons spots de pêche sur une carte Marine SHOM?

N’hésitez pas à nous écrire pour nous transmettre vos impressions et vos remarques.


Hassan Blabli

Ex Capitaine de Vaisseau (Colonel) de la Marine Royale

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
fr_FRFrançais
Powered by TranslatePress »