fbpx
Nautisme au Maroc

Examen Permis Bateau de Plaisance (Examen NR 04 Option Côtière | 30 QCM avec Réponses)

Vous pensez bien connaître le règlement nautique ? Vous préparez un permis de bateau de plaisance, cet Examen Permis Bateau de Plaisance est fait pour vous. Il va vous permettre de tester vos connaissances sur des QCM proches de ceux que vous allez rencontrer lors de votre examen. C’est un outil complémentaire du Code permis plaisance, option côtière, indispensable pour réviser vos connaissances et réussir votre épreuve.

💥 L’Examen Permis Bateau de Plaisance consiste en un questionnaire de 30 Réponses à choix multiples portant sur le programme des cours de la navigation maritime.

💥 Le déroulement de l’Examen Permis Bateau de Plaisance est analogue à celui du permis de conduire automobile.

💥 Une fois la Réponse énoncée, vous disposez de 20 secondes pour y répondre et il ne sera pas possible de revenir en arrière.

💥 Le décompte du temps restant est matérialisé par une barre de défilement sur l’écran.

💥 Pour être admis, vous devrez donner au minimum 25 bonnes réponses (cinq erreurs sont admises).

L’Examen Permis Bateau de Plaisance propose des QCM sur les principaux thèmes :

  • Balisage
  • Règles de barre, marques des navires
  • Signaux
  • Feux des navires
  • Sécurité
  • Règlementation
  • Carte marine
  • Météo
  • Radio VHF
  • Environnement

Examen Permis Bateau de Plaisance

Réponse de l’examen

Réponse 1 :

La bonne réponse est C.

Lorsque deux navires à propulsion mécanique font des routes qui se croisent de telle sorte qu’il existe un risque d’abordage, le navire qui voit l’autre navire sur tribord doit s’écarter de la route de celui-ci (ce qui est votre cas). Et, si les circonstances le permettent, éviter de croiser sa route sur l’avant.

Réponse 2 :

La bonne réponse est C.

  • Les marques de danger isolé sont noires avec une ou plusieurs bandes rouges, et sont surmontées de deux boules noires.
  • Les bouées cardinales Ouest sont jaunes et noires, et sont surmontées de deux cônes opposés par la pointe.
  • Les eaux saines sont indiquées par une bouée rayée verticalement en rouge et blanc, surmontée d’une bouée rouge.

Réponse 3 :

La bonne réponse est B.

Les plaisanciers peuvent pratiquer l’activité de pêche maritime à titre exclusivement récréatif, c’est à dire que sont interdits la vente du poisson pêché ainsi que l’achat des produits issus de la pêche qui doivent être réservés à la consommation exclusive du pêcheur et de sa famille. Pour cela, certaines captures doivent être marquées par ablation de la partie inférieure de la nageoire caudale.

Réponse 4 :

La bonne réponse est C.

Il s’agit d’une balise de danger isolé. Ces bouées sont toujours placées sur le danger : il faut donc s’en écarter largement, à droite ou à gauche.

Réponse 5 :

La bonne réponse est B.

La vitesse maximale autorisée dans la bande des 300 mètres est de cinq nœuds, soit approximativement 9 kms/h.

Réponse 6 :

La bonne réponse est B.

Les balises cardinales indiquent le secteur dans lequel il est impératif de passer, c’est-à-dire le secteur opposé à celui où se trouve le danger. Ici, s’agissant d’une balise cardinale Ouest, le danger se trouve à l’Est.

Réponse 7 :

La bonne réponse est C.

  • Les bouées d’eaux saines sont dotées d’un feu blanc, d’un rythme quelconque autre que scintillant ou à deux éclats.
  • Les balises de chenal préféré à bâbord sont indiquées par un feu vert à 2 éclats + 1.
  • Les marques de danger isolé sont signalées par un feu blanc à deux éclats groupés.

Réponse 8 :

La bonne réponse est A.

Les feux montrés par ce navire indique qu’il est en action de pêcher. Il est donc prioritaire et vous devez manœuvrer pour éviter tout risque d’abordage.

Réponse 9 :

La bonne réponse est D.

  • Les marques spéciales sont des bouées jaunes surmontées d’une croix.
  • Le milieu d’un chenal peut être matérialisé par des marques d’eaux saines. Il s’agit de bouées rayées verticalement en rouge et blanc.
  • Les bouées de chenal préféré à tribord sont surmontées d’un cylindre rouge, et leur base est de couleur rouge avec une bande verte.

Réponse 10 :

La bonne réponse est A.

  • Le signal sonore constitué de deux sons brefs indique que vous avez l’intention de virer à gauche.
  • Le signal sonore constitué de trois sons brefs indique que vous avez l’intention de battre en arrière.
  • Le signal sonore constitué d’un son long doit être émis lorsque le navire approche d’un coude sans visibilité.

Réponse 11 :

La bonne réponse est B.

La boule noire montrée par le navire indique qu’il est au mouillage. Il appartient donc aux autres navires de manœuvrer pour l’éviter.

Réponse 12 :

La bonne réponse est B.

Les balises cardinales indiquent le secteur dans lequel il est impératif de passer, c’est-à-dire le secteur opposé à celui où se trouve le danger. Ici, s’agissant d’une balise cardinale Nord, le danger se trouve au Sud, donc je dois venir à droite.

Réponse 13 :

La bonne réponse est A.

La Réponse parle d’un moyen de lutte contre l’incendie. C’est assez logique que ce soit obligatoire en toute zone : il y a autant de risque de départ de feu qu’on soit en zone basique, côtière, etc…

Réponse 14 :

La bonne réponse est B.

Les navires de plaisance ou embarcations participant à des opérations de plongée de loisir doivent porter les marques prévues par le règlement international pour prévenir les abordages en mer.

Les plongeurs isolés doivent signaler leur présence au moyen d’un pavillon rouge portant une croix de Saint-André blanche ou d’un pavillon rouge portant une diagonale blanche.

Réponse 15 :

La bonne réponse est B.

Détresse / MAYDAY : Lorsqu’un navire ou une personne est sous la menace d’un danger grave et imminent et a besoin qu’on lui vienne immédiatement en aide (voie d’eau importante, incendie, échouement, homme à la mer, …).

Urgence / PAN PAN : Signaler une urgence concernant la sécurité du navire (demande de remorquage suite à une avarie,) ou d’une personne (blessé ou malade à bord, consultation médicale…).

Sécurité / SECURITE : Signaler tout danger lié à la sécurité de la navigation (objets dangereux, épaves à la dérive, phares éteints…) ou à la météorologie (coup de vent, tempête, rencontre de vents de force supérieure à 7 Beaufort non signalés dans les bulletins réguliers…). Ce type de message précède toute émission de Bulletins Météorologiques Spéciaux (BMS) et tout AVis URgent aux NAVigateurs (AVURNAV).

Réponse 16 :

La bonne réponse est A et C.

BMS = Bulletin Météo Spécial

Diffusé quand la force du vent atteint ou dépasse 7 Beaufort.

Les BMS sont diffusés toutes les heures, à partir de H + 3 minutes (14H03 par exemple). La diffusion du bulletin météo est toujours précédée d´une annonce sur le canal 16 qui précise le canal sur lequel le bulletin sera diffusé. Cela permet de ne pas encombrer le canal 16.

Réponse 17 :

La bonne réponse est A.

Le feu rouge à 2 éclats + 1 est émis par une balise de chenal préféré à tribord. En rentrant au port, vous devez la laisser sur votre bâbord et passer à droite.

Réponse 18 :

La bonne réponse est B.

En règle générale, les voiliers sont prioritaires sur les bateaux à moteur et il appartient à ces derniers de manœuvrer. Cependant, dans cette Réponse, le voilier montre un cône noir pointé vers le bas, ce qui indique qu’il marche au moteur. Il est alors considéré comme un navire à moteur à part entière, et comme votre navire arrive par son tribord, vous êtes privilégié.

Réponse 19 :

La bonne réponse est B.

  • Le signal composé d’un feu rouge surmonté d’un feu blanc et d’un autre feu rouge est la marque des navires à capacité de manœuvre restreinte. Le feu vert est le feu tribord du navire.
  • L’absence de feu blanc de mât signifie que le navire ne marche pas au moteur. Néanmoins, il a de l’erre, car son feu de route tribord est visible.
  • Un navire handicapé par son tirant d’eau se signale par une marque composée de trois feux rouges superposés.
  • Un navire non maître de sa manœuvre qui marche au moteur se signale par une marque composée de deux feux rouges, ainsi que par un feu blanc de mât. Mais ce feu blanc n’est pas intercalé entre les deux feux rouges.

Réponse 20 :

La bonne réponse est C.

  • Les bouées coniques jaunes matérialisent la limite bâbord du chenal traversier.
  • Les bouées cylindriques jaunes matérialisent la limite tribord du chenal traversier.

Réponse 21 :

La bonne réponse est A.

Si le vent souffle à contre-courant (courant de rivière, de marée ou océanique), la vague prend de la hauteur (50 à 100%) et raccourcit. La mer peu devenir dangereuse en très peu de temps.

Il faut connaitre la différence entre les vagues et la houle.

Les vagues sont créées par le vent à l’endroit où vous êtes. En revanche, la houle, ce sont les vagues créées dans une zone beaucoup plus éloignée et qui continuent à se propager une fois que le vent a cessé.

Réponse 22 :

La bonne réponse est A.

C’est parce que la pression barométrique baisse, donc se dirige plutôt vers une dépression qu’un anticyclone. Plus ou moins rapidement, une pression barométrique qui baisse indique une mauvaise météo future.

Pour rappel :

  • Dépression : < 1013hPa
  • Anticyclone : > 1013 hPa

Réponse 23 :

La bonne réponse est D.

La portée d’une VHF est conditionnée par la hauteur d’emplacement au-dessus de l’eau des antennes. Plus la hauteur d’emplacement des antennes est haute, plus la portée est importante. A l’inverse, plus leur position est basse, plus la portée diminue.

Réponse 24 :

La bonne réponse est C.

  • Calme
    • Très légère brise
    • Légère brise
    • Petite brise
    • Jolie brise
    • Bonne brise
    • Vent frais
    • Grand frais
    • Coup de vent
    • Fort coup de vent
    • Tempête
    • Violente tempête
    • Ouragan

Réponse 25 :

La bonne réponse est B.

La touche H/L (High / Low => bascule 25 watts / 1 watt) permet d’amplifier ou réduire le signal… d’émission, pas celui de réception comme le propose la réponse C. Un poste VHF n’est pas maître de la puissance du signal qu’il recoit.

Réponse 26 :

La bonne réponse est C.

  • Les marques de chenal préféré sont des balises latérales qui comportent une bande de couleur (rouge ou verte) sur leur base.
  • La bande littorale des 300 mètres est délimitée par des bouées sphériques jaunes.
  • Les bouées cardinales Nord sont jaunes et noires, et sont surmontées de deux cônes pointés vers le haut.

Réponse 27 :

La bonne réponse est B.

Le signal composé d’un son long suivi de deux sons brefs est émis toutes les deux minutes par un navire prioritaire sur les bateaux à moteur. Il peut donc s’agir d’un navire non maître de sa manœuvre.

  • Un navire remorqué émet, toutes les deux minutes, un son long suivi de trois sons brefs.
  • Un navire à moteur faisant route, mais stoppé et sans erre, émet deux sons longs toutes les deux minutes.

Réponse 28 :

La bonne réponse est B.

Les feux à secteurs sont très pratiques pour faciliter les atterrissages. Quand vous êtes dans le faisceau lumineux blanc, il n’y a pas de danger devant vous. Quand vous êtes dans un secteur éclairé en vert ou en rouge, c’est qu’il y a des dangers sur votre route.

Réponse 29 :

La bonne réponse est B.

Les différents types de détresse ASN :

Man Oveboard (MOB)Homme à la mer
Disable and AdriftNavire désemparé et à la Dérive
FloodingVoie d’eau
GroundingEchouage (involontaire)
Listing, in Danger of CapsizingGîte, danger de chavirement
Fire, ExplosionIncendie, Explosion
CollisionAbordage
SinkingNavire coule
Abandoning ShipAbandon de navire.
Piracy / Armed Robbery AttackPiraterie / Agression et vol à main armée
UndesignatedIndéterminée

Réponse 30 :

La bonne réponse est C.

Un danger isolé, c’est ce symbole :

Voir aussi :

Pour réussir votre permis bateau de plaisance. Je vous conseille fortement de voir le livre : 12 EXAMENS PERMIS BATEAU DE PLAISANCE : (Option Côtière) 360 Questions à Choix Multiples avec solutions commentées.

 Cet ouvrage propose 12 examens de 30 questions à choix multiples avec solutions commentées, sous la forme d’examens blancs. Il permet d’acquérir toutes les connaissances théoriques indispensables pour la préparation de votre examen option côtière et de Certificat de Radiotéléphoniste Restreint (CRR). Il peut également servir d’ouvrage de référence à emporter dans le journal de bord de tout bateau de plaisance.

Élaboré par un Ex-Capitaine de Vaisseau, il répond parfaitement aux objectifs pédagogiques de l’examen officiel et il est particulièrement adapté à tous ceux qui passent ou ont l’ambition de passer prochainement le test du code de la mer pour obtenir la licence de conduire un bateau de plaisance.

Voici le lien pour commander ce trésor : https://www.amazon.fr/dp/B09FCFNZF6

Nous vous souhaitons une très bonne lecture et nous espérons avoir suffisamment suscité votre curiosité pour vous avoir donné envie de lire cet ouvrage.

Voir aussi :

Examen Permis Côtier (NR 05 Option Côtière | 30 QCM avec Solutions Commentées)https://nautismemaroc.com/examen-permis-cotier-nr-05/

Examen Permis Côtier (NR 03 Option Côtière | 30 QCM avec Solutions Commentées)

Examen Permis Côtier (NR 05 Option Côtière | 30 QCM avec Solutions Commentées)

N’hésitez pas à nous écrire pour nous transmettre vos impressions et vos remarques.

Hassan Blabli

Ex Capitaine de Vaisseau (Colonel) de la Marine Royale

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
fr_FRFrançais
Powered by TranslatePress »