fbpx
Permis bateau

Réussir Votre Permis Bateau (Test NR 01 Signalisation Maritime)

Vous préparez un examen permis côtier, ce test est fait pour vous. Il va vous permettre d’acquérir l’essentiel des règles de navigation concernant la Signalisation Maritime. Il comporte tout ce qu’il faut savoir sur le balisage des dangers et des chenaux (systèmes latéral et cardinal), de jour comme de nuit. C’est un extrait du livre : 12 EXAMENS PERMIS BATEAU DE PLAISANCE : (Option Côtière) 360 Questions à Choix Multiples avec solutions commentées.

Le test consiste en un questionnaire de 15 questions à choix multiples portant sur le programme des cours de la Signalisation Maritime que doivent assimiler les candidats aux permis bateau.

Une fois la question énoncée, vous disposez de 22 secondes pour y répondre et il ne sera pas possible de revenir en arrière.

Pour voir d’autre examen, je vous suggère de consulter ce lien : https://nautismemaroc.com/permis-bateau/

Ces examens vont vous permettre d’acquérir toutes les connaissances théoriques indispensables pour la préparation de votre examen côtier et de tester vos connaissances sur des QCM proches de ceux que vous allez rencontrer lors de votre examen officiel. C’est un outil complémentaire du Code permis plaisance, option côtière, indispensable pour réviser vos connaissances et réussir votre épreuve.

Pour réussir votre permis bateau de plaisance. Je vous conseille fortement de voir le livre : 12 EXAMENS PERMIS BATEAU DE PLAISANCE : (Option Côtière) 360 Questions à Choix Multiples avec solutions commentées.

Cet ouvrage propose 12 examens de 30 questions à choix multiples avec solutions commentées, sous la forme d’examens blancs. Il permet d’acquérir toutes les connaissances théoriques indispensables pour la préparation de votre examen option côtière et de Certificat de Radiotéléphoniste Restreint (CRR). Il peut également servir d’ouvrage de référence à emporter dans le journal de bord de tout bateau de plaisance.

Élaboré par un Ex-Capitaine de Vaisseau, il répond parfaitement aux objectifs pédagogiques de l’examen officiel et il est particulièrement adapté à tous ceux qui passent ou ont l’ambition de passer prochainement le test du code de la mer pour obtenir la licence de conduire un bateau de plaisance.

Le livre comprend 12 thématiques dédiés au permis bateau côtier à savoir :

  • Signalisation Maritime de la région A et B ;
  • Balises Cardinales ;
  • Règles de barre et de route ;
  • Signaux visuels et sonores ;
  • Codes ;
  • Feux des navires ;
  • Symboles, abréviations et termes utilisés sur les cartes marines ;
  • Météorologie marine ;
  • Règles de sécurité applicables à la navigation de plaisance en mer ;
  • Règlement International pour Prévenir les Abordages en Mer (RIPAM) ;
  • Radio VHF avec et sans ASN ;
  • Environnement et protection du milieu marin.

Réponses

Réponse 1 :

La bonne réponse est C.

La Signalisation Maritime des marques de danger isolé sont noires avec une ou plusieurs bandes rouges et sont surmontées de deux boules noires.

Les bouées cardinales Ouest sont jaunes et noires et sont surmontées de deux cônes opposés par la pointe.

La Signalisation Maritime des marques des eaux saines sont indiquées par une bouée rayée verticalement en rouge et blanc, surmontée d’une bouée rouge.  

Réponse 2 :

La bonne réponse est C.

Selon la Signalisation Maritime, il s’agit d’une marque de danger isolé. Elle est toujours érigée sur un danger isolé entouré d’eaux saines ou mouillée au droit d’un tel danger. Il faut donc s’en écarter largement, à droite ou à gauche.

Description des marques de danger isolé.

  • Voyant : Deux sphères noires superposées.
  • Couleur : Noire avec une ou plusieurs larges bandes horizontales rouges.
  • Forme : Au choix, mais ne pouvant pas prêter à confusion avec les marques latérales ; les formes charpente ou espar sont à préférer.
  • Couleur du feu : Blanche.
  • Rythme du feu : A éclats groupés par deux.

Réponse 3 :

La bonne réponse est C.

  • Les balises de chenal préféré à bâbord sont indiquées par un feu vert à 2 éclats + 1. (Région A)
  • Les marques cardinale ouest sont signalées par un feu blanc à scintillements rapides groupés VQ (6) + éclat long toutes les 10 secondes ou feu à scintillements groupés Q (6) + éclat long toutes les 15 secondes.
  • Les marques de danger isolé sont signalées par un feu blanc à deux éclats groupés.
  • Les bouées d’eaux saines sont dotées d’un feu blanc, d’un rythme quelconque autre que scintillant ou à deux éclats.

Réponse 4 :

La bonne réponse est D.

Les marques spéciales sont des bouées jaunes surmontées d’une croix.

Le milieu d’un chenal peut être matérialisé par des marques d’eaux saines. Il s’agit de bouées rayées verticalement en rouge et blanc.

Dans les régions A, les bouées de chenal préféré à tribord sont surmontées d’un cylindre rouge et leur base est de couleur rouge avec une bande verte.

Réponse 5 :

La bonne réponse est B.

Les balises cardinales indiquent le secteur dans lequel il est impératif de passer, c’est-à-dire le secteur opposé à celui où se trouve le danger.

Description de la marque de quadrant Nord.

Dans notre cas, il s’agit d’une balise cardinale Nord, le danger se trouve au Sud, donc je dois venir à droite.

Réponse 6 :

La bonne réponse est B.

  • Les navires de plaisance ou embarcations participant à des opérations de plongée de loisir doivent porter les marques prévues par le règlement international pour prévenir les abordages en mer.
  • Les plongeurs isolés doivent signaler leur présence au moyen d’un pavillon rouge portant une croix de Saint-André blanche ou d’un pavillon rouge portant une diagonale blanche.
  • Outre le pavillon national, les pavillons N et C obligatoires à bord correspondent respectivement à Non et Oui.

L’association de ces deux pavillons (N au-dessus de C) constitue un signal de détresse (SOS).

  • November : Non (négatif).
  • Charlie : Oui (affirmatif).
  • Oscar : Homme à la mer.
  • Bravo : Je transporte des marchandises dangereuses

Réponse 7 :

La bonne réponse est A.

Dans les régions A, le feu rouge à 2 éclats + 1 est émis par une balise de chenal préféré à tribord. En rentrant au port, vous devez la laisser sur votre bâbord. En un point où un chenal se divise en suivant le « sens conventionnel de balisage », on peut indiquer par une marque latérale modifiée comme suit le chenal à emprunter de préférence:

Chenal préféré à tribord régions A.

Couleur: Rouge avec une large bande horizontale verte.Forme: Cylindrique, charpente ou espar.Voyant: Un seul cylindre rouge.Couleur du feu: RougeRythme du feu: A éclats groupés (2+1).    

Réponse 8 :

La bonne réponse est C.

  • Les bouées coniques jaunes matérialisent la limite bâbord du chenal traversier.
  • Les bouées cylindriques jaunes matérialisent la limite tribord du chenal traversier.

Réponse 9 :

La bonne réponse est C.

  • La bande littorale des 300 mètres est délimitée par des bouées sphériques jaunes.
  • Les bouées cardinales Nord sont jaunes et noires et sont surmontées de deux cônes pointés vers le haut.

Réponse 10 :

Les bonnes réponses sont B et D.

Dans les régions de balisage A, cette marque indique le côté bâbord de la route à suivre. En rentrant au port, vous devez la laisser côté tribord, donc vous devez venir à gauche.

Réponse 11 :

La bonne réponse est B.

Dans les régions B, le feu rouge à 2 éclats + 1 est émis par une balise de chenal préféré à bâbord. En sortant du port, vous devez la laisser de préférence sur votre gauche.

Réponse 12 :

Les bonnes réponses sont A, C, et D.

Une marque d’eaux saines indique que les eaux sont saines tout autour d’elle. Elle sert à définir l’axe d’un chenal et le milieu du chenal. Elle peut aussi être utilisée pour indiquer un atterrissage.

Réponse 13 :

La bonne réponse est B.

Dans la région B, cette bouée indique une marque latérale bâbord (cylindre vert), l’inverse de la région A (cylindre rouge).

En rentrant au port, on doit la laisser à gauche (sur bâbord).

Réponse 14 :

La bonne réponse est C.

  • V (Victor): Je demande assistance.
  • W (Whiskey): J’ai besoin d’assistance médicale.
  • Y (Yankee): Mon ancre chasse.

Réponse 15 :

La bonne réponse est D.

La bouée d’épave en cas d’urgence est positionnée en cas d’urgence après un naufrage pour signaler sa présence, pouvant être utilisée en complément du système de balisage maritime.  Cette bouée est destinée à fournir une aide visuelle et radioélectrique à la navigation. Elle est placée aussi près que possible de l’épave ou disposée autour de celle-ci, dans le périmètre de toutes les autres marques qui pourraient être déployées ultérieurement.

  • Couleur du feu: BLEU et JAUNE.
  • Rythme du feu: Feu alternatif bleu et jaune à occultations (bleu 1 s + 0,5 s + jaune 1 s + 0,5 s = 3 s).

💥 contactez-nous sur :

  • Facebook : https://web.facebook.com/nautizma/
  • Instagram : https://www.instagram.com/nautisma/

Voir aussi : Test Permis Bateau (Option Côtière) : Test Gratuit

N’hésitez pas à nous écrire pour nous transmettre vos impressions et vos remarques.

Hassan Blabli

Ex Capitaine de Vaisseau (Colonel) de la Marine Royale

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 − 4 =

error: Content is protected !!