Balisage Maritime

Avant de quitter le port pour une grande traversée à la voile ou une petite sortie en famille, il est important de vous assurer que vous connaissez bien le balisage maritime. Vous devez les respecter, quel que soit le type de votre embarcation.

Alors c’est quoi le balisage maritime. ?

Le balisage maritime est constitué par l’ensemble des dispositifs mis en place pour aider la navigation maritime. L’objectif de cette signalisation est de :

  • Indiquer les zones dangereuses aux abords des côtes et des grandes routes maritimes
  • Guider les navires vers les ports
  • Donner les moyens aux navires de connaître leur position que ce soit en vue de la côte comme au large, et de jour comme de nuit.
  • Signaler aux navigateurs et aux baigneurs les dangers existants et notamment ceux qui sont invisibles.

Nautisme au Maroc

Balisage maritime système « A.I.S.M. » Région de balisage A

  • des bouées sphériques tous les 200 mètres pour délimiter la bande côtière des 300 mètres. Elles sont plus rapprochées lorsqu’elles délimitent les zones de baignade
  • des bouées de chenal cylindriques à laisser à bâbord quand vous allez du large vers la plage ;
  • des bouées de chenal coniques à laisser à tribord quand vous allez du large vers la plage. N’oubliez pas : les zones de baignade sont exclusivement réservées à la baignade. Il est formellement interdit d’y pénétrer avec un voilier ou un bateau à moteur.
  • Les bouées cardinales, dédiées aux dangers en mer. Ce sont des balises pour chaque point cardinal. Chacune d’elles vous permettra de savoir où se situe le danger et de quel côté passer.
  • Les balises de danger isolé et les balises d’eaux saines. Ces balises de danger sont facilement reconnaissables sur l’eau, à leur couleur noire ornée de bandes rouges. Elles sont par ailleurs surmontées de deux boules noires.
  • Les marques spéciales sont facilement reconnaissables à leur couleur unie jaune et à la croix, jaune, elle aussi,, située à leur sommet.   Attention : ces bouées délimitent une zone strictement interdite à la navigation. Il peut s’agir d’une zone militaire, d’une zone de câbles sous-marins ou encore d’une zone de travaux.

Balisage de jour et de nuit (Région de balisage A) :

Exemple de balisage de l’entrée dans un port d’un bateau depuis le large. En gris, on voit les différents trajets  que peut prendre le bateau. On laisse toujours les balises rouges sur sa gauche et les vertes sur sa droite. On voit aussi les balises indiquant quel chenal choisir lorsqu’il y en a deux.
Attention, quand on sort du port, il faut lire les balises « à l’envers ». On laisse les marques rouges sur sa droite et les marques vertes sur sa gauche !

Balisage de jour Région de balisage A 

Balisage de nuit Région de balisage A

NOTA : Dans la région de balisage maritime B (Amériques, Japon, Philippines et République de Corée), les couleurs des marques latérales sont inversées.

Lire aussi : Les différents types d’infractions en mer

N’hésitez pas à nous écrire pour nous transmettre vos impressions et vos remarques, car vos remarques sont une chance pour nous.

Spread the love

4 réflexions sur “Balisage Maritime”

  1. I’m very pleased to discover this page. I wanted to thank you for ones time due to this wonderful read!! I definitely liked every bit of it and i also have you book-marked to look at new stuff on your blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 − un =

error: Content is protected !!